n°95

pages Titre 3 • Bave de Loches par Lucas Baliteau 13 • Querelles de clochers et horloges en Cévennes XIX e - XX e siècles par Pierre-Louis Vacquier 18 • Autour de la faille de Villefranche : Géologie et Patrimoine (2e partie) par René Mignon (AST Bozouls) 24 • Un ruisseau artificiel et quatre moulins en chaîne à Castelnau-de-Lévézou par …

n°94

pages Titre 3 • Du “blob” au Myxomycète par Anne-Marie Rantet-Poux, docteur en Pharmacie 13 • Les Coustes, gravures rupestres en Haute-Cèze (Gard) par Catherine et Éric Olivier, G.A.R.A. 18 • Promenade nature dans le “Trou de Bozouls«  par Yvette Balard 24 • Autour de la faille de Villefranche : Géologie et Patrimoine (1ère partie) …

Autour de la faille de Villefranche

Géologie et Patrimoine (1ère partie) Texte et illustrations : René Mignon, Association des Amis des Sciences de la Terre de Bozouls Entre Asprières au nord et Laguépie au sud, un escarpement rectiligne, centré sur Villefranche-de-Rouergue, marque la frontière entre Ségala et bas Quercy. Cet escarpement à regard ouest borde la vallée de l’Aveyron et plus au …

La Commune de Prades d’Aubrac (et ses environs) : Géologie et Patrimoine 1ère partie

Texte et illustrations : Jean-Paul Passeron et Anne-Marie Bouvier

L’observation des roches présentes sur le territoire d’une commune permet de comprendre son patrimoine et son histoire.
La géologie influence la topographie, l’hydrographie, la nature des sols et donc l’agriculture.
On la devine dans les matériaux du patrimoine bâti.
On la retrouve encore dans les vestiges d’industries anciennes ou dans des activités contemporaines grâce à la présence de minerais ou de sources d’énergie naturelles.
De tous ces points de vue la commune de Prades-d’Aubrac est riche en observations.

n°90

4 • Les cisterciens en Rouergue par Catherine Cazelles
12 • Les petits Causses aveyronnais (Causse Comtal, Causse de Sévérac) 2e partie par René Mignon
19 • Respecter la géodiversité dans les monuments et tous les témoins du patrimoine humain par Claude Rousset
25 • Le Croissant : une zone de transition linguistique au nord de l’aire occitane (2e partie)
31 • Vibre per Gèli Combas…

Les Petits Causses aveyronnais (Causse Comtal, Causse de Sévérac)

2e partie : leur drainage par l’Aveyron, Le Lot, le Dourdou
Texte, photos et schémas (sauf mention contraire) : René Mignon, AST Bozouls
L’Aveyron
Actuellement, la rivière prend sa source près de Sévérac-le-Château, à la limite des Causses du Massegros et de Sévérac, au-dessus des marnes toarciennes imperméables qui forment le plancher de la nappe aquifère des calcaires et dolomies du Bajocien.
Cette source est une résurgence de pertes qui se situent à Novis, à 5 km au Sud, dans une dépression fermée. Ces pertes marquent le prolongement de la faille des Palanges (F3 de la figure 1) et alimentent un réseau karstique qui débouche en partie aux sources de l’Aveyron.