Détail Vitrail abbaye du Miroir Cuiseaux
2021, Ensenhadors / Sommaires

Les cisterciens en Rouergue

Par Catherine Cazelles, co-présidente de l’association Cisterciens en Rouergue.

Abbaye cistercienne de Nonenque devenue de nos jours La Chartreuse du Précieux Sang
(Cliché : CeR)

Histoire de la fondation de l’Ordre Cistercien au XIIe siècle

L’ordre cistercien est né au début du XIIe siècle, son essor est prodigieux durant ce siècle. La fondation des abbayes cisterciennes en Rouergue est un témoignage de ce phénomène. Après l’étude du contexte religieux de l’époque, nous présenterons les acteurs de ce succès remarquable
Contexte religieux.

Aux origines du monachisme

 Le monachisme chrétien apparait en Égypte dans la deuxième moitié du IIIe siècle. Le désir d’observer strictement les préceptes évangéliques pousse certains chrétiens à se retirer du monde pour mener, dans le désert, une vie de renoncement et de prière, de don total de soi à Dieu.1
Parmi ces pères du désert, Antoine, vers 270, attire autour de lui par son charisme, des disciples ; cela l’oblige à renoncer à la solitude et fait de lui le patriarche des cénobites2.
Le monachisme pénètre en Occident où Martin, un soldat romain devenu moine, fonde un premier monastère à Ligugé (près de Poitiers) vers 363, avant d’être élu évêque de Tours. En 410, Honorat est à l’origine du monastère de Lérins sur une ile du golfe de Cannes. Vers 415 Jean Cassien fonde à Marseille le monastère de Saint-Victor…

… lire la suite dans Patrimòni n°90

Vous pourriez également aimer...